e-jambon bio photo

e-jambon

Ce qui se conçoit bien s'exprime clairement.

Email Twitter

Régulièrement, j’entends que "C'est pas nous qui faisons les lois",  qu'à notre niveau "on ne peut rien changer"....
Que les lois sont dictées par des multinationales ultra-puissantes auxquelles il est vain de s'opposer.

Bien entendu, c'est faux.  Sûr, seul dans son coin, individuellement, on ne risque pas de changer quoi que ce soit.
Mais aujourd'hui, quand il s'agit de se regrouper, par exemple pour défendre nos libertés, il y a ce truc qu'on appelle internet.

Nous en avons eu l'exemple, s'il en fallait un autre, ce 26 février 2015.
L'un des  plus gros budget de lobbyisme des Etats Unis d'Amérique a été contré par les internautes et quelques activistes dédiés à cette cause.
Une loi a été voté et adoptée pour établir clairement la neutralité d'internet.
Autrement dit, sans ambiguïté, les fournisseurs d'accès à internet n'ont pas le droit, aux Etats Unis d'Amérique, de prendre le parti de favoriser tel ou tel contenu qui passe par leurs tuyaux.

Grâce à l'activisme de quelques internautes convaincus, des millions d'internautes ont pu se regrouper, faire savoir leur avis,  et ça a  changé les choses.
Les super-puissances, malgré leurs budgets démesurés ont perdu la bataille, voire cette guerre.

Certes : on se doute que ce n'est pas fini. Mais la preuve est faite.
Oui : on peut changer les choses. Oui, il est possible d'agir.
Oui, quand le peuple parle, sa voix compte !

 

Sources :